2009-2010


Me Jérôme Choquette, c.r.


images/Photos/MedaillesMerites/JCHOQUETTE.Admis au Barreau du Québec en 1948, Me Jérôme Choquette est détenteur d’une licence en droit de l’Université McGill et d’un doctorat en sciences économiques de la Faculté de droit de Paris. Toute sa carrière, il a exercé le droit en alternance avec ses nombreuses fonctions politiques. Il pratique maintenant au sein du cabinet Choquette Beaupré Rhéaume.

Élu député libéral en 1966, il s’illustre particulièrement en sa qualité de ministre de la Justice, poste qu’il occupera de 1970 à 1975.

En préparation des chantiers qu’il allait lancer, Me Choquette écrit un livre blanc intitulé La Justice contemporaine, qui annonçait les réformes à venir. De fait, durant son mandat, le système judiciaire québécois fut l’objet de plusieurs réformes importantes, dont la création de l’Aide juridique et de la Cour des petites créances. Il a aussi présidé à l’adoption de la Loi sur l’indemnisation des victimes d’actes criminels, de la Loi sur la protection de la jeunesse et, finalement, de la Charte des droits et libertés de la personne.

Ces réalisations font de Me Choquette, dont l’engagement pour l’accessibilité à la justice est incontestable, l’un des plus grands ministres de la Justice que le Québec ait connu. C’est pour souligner l’empreinte indélébile qu’il a laissée sur le système judiciaire québécois que le Barreau de Montréal lui remet sa plus haute distinction.

SECTION RELIÉE