Le palais de justice de 1856 au-delà de son architecture


RÉSUMÉ

Au moment de sa construction, le palais de justice est un imposant édifice. Il domine la vieille ville, laquelle est libérée depuis une vingtaine d’années de ses fortifications. Cet édifice est alors construit sur la crête de la rue Notre-Dame, en perspective de la rue Saint-Jean-Baptiste. Il est construit par John Ostell, architecte bien connu de son époque (McGill, église Sainte-Anne et le grand séminaire). 

Lorsqu’on étudie un édifice comme celui-là, la connaissance de son architecture tient une place centrale dans l’appréciation d’un tel bâtiment. On en a décortiqué toutes les étapes de construction qui témoignent de l’évolution et des changements de l’organisation de la justice dans la seconde moitié du 19e siècle. Le sens que l’on peut donner à ce bâtiment peut-il aller au-delà de l’importance de son architecture ? Cette présentation proposera quelques pistes.