INFOLETTRE
29 octobre 2013


 
 
 

- Le mot du bâtonnier
- Avis - Droit de la famille : Service d’aide à l’homologation
- Avis - Cour supérieure : Nouvelles directives de la chambre commerciale
- Avis - Cour du Québec, chambre de la jeunesse : LSJPA
- Activités internationales: du nouveau sur la Vigie
- Table ronde sur la justice participative : Cabinets recherchés
- Guide sur les mandats à portée limitée
- Tourisme académique - Haïti
- The Anti-Spam Law
- Trial Practice Do’s & Don’ts: Hot Tips from the Experts
- Le pouvoir des émotions
- Solutions pour gestionnaires




Une image vaut 1000 mots

Vous connaissiez déjà le nom des membres de votre Conseil, en poste depuis le 8 mai dernier, mais la photo ci-dessous vous permettra de mettre un nouveau visage sur ceux-ci.




Le Conseil du Barreau de Montréal 2013-2014 se compose des membres suivants :

De gauche à droite : Me Doris LARRIVÉE, directrice générale, Me Philippe DÉCARY, conseiller, Me Nancy CLEMAN, trésorière, Me Simon TREMBLAY, conseiller, Me Marie-France VEILLEUX, conseillère, Me Luana Ann CHURCH, représentant l’Association du Jeune Barreau de Montréal (et Annette), Monsieur le bâtonnier Luc DESHAIES, Me Nathalie CHALIFOUR, conseillère, Me Marie COUSINEAU, secrétaire, Me Éliane B. PERREAULT, conseillère, Me Laurent SOUSTIEL, conseiller (et Marcel), Me Magali FOURNIER, conseillère et Me Tiberiu HOLLANDER, conseiller. N’apparaît pas sur cette photo : Me Greg MOORE, premier conseiller.

Marie Amiot commentait ainsi cette photo sur les réseaux sociaux : « Ça me donne le goût de repayer mon membership ! ». Marie, sachez que vous y serez toujours la bienvenue et je souhaite que cette photo incite nos confrères et consœurs à continuer à s’impliquer et à se rappeler que le Barreau de Montréal, c’est notre barreau à tous. D'autres témoignages publiés sur les réseaux sociaux:

Mais quelle merveilleuse idée, Bravo !! Et surtout bravo pour la diversité au sein de votre Conseil. Vous démontrez bien que les différentes perspectives sur un C.A. amènent à une réflexion plus approfondie ! Elodie, regarde ma chérie quand tu finiras tes études en Droit tu pourras encore t'amuser ;-)
- Caroline Codsi

Énergique, dynamisant, inspirant! Bravo!
- Marie-Josée Brunelle

Justice participative

Le 20 novembre prochain aura lieu la 6e édition de la Table ronde sur la justice participative, qui se déroulera sous le thème La justice participative : on l’affiche! Ce rendez-vous annuel organisé par le Barreau de Montréal permet aux acteurs de la justice de contribuer à l’émergence de cette autre facette de la culture juridique qu’est la justice participative.

Avis aux intéressés : des cabinets qui ont intégré avec succès les outils de la justice participative dans leur pratique quotidienne sont recherchés pour participer aux discussions. Pour plus de détails

Le Barreau de Montréal rayonne

Une entente d'amitié vient d’ailleurs d’être signée avec le Barreau de Belo Horizonte et à cet égard, permettez-moi de remercier Me Hugues Langlais, président du comité sur le rayonnement international, d’avoir bien voulu représenter le Barreau de Montréal lors de la signature de cette entente de collaboration intervenue dans le cadre d’une conférence internationale organisée par le Barreau de Belo Horizonte au Brésil. Ce dernier, en plus de participer à une cérémonie d’assermentation de nouveaux avocats, a prononcé une allocution sur l’organisation des tribunaux québécois et l’éthique à l'intérieur de la profession. Nos confrères brésiliens ont démontré beaucoup d’intérêt pour notre tradition civiliste, ce qui laisse entrevoir pour l’avenir des échanges nord-sud fort pertinents
.

Avis aux intéressés : le Barreau de Montréal recherche des avocats intéressés par les discussions avec le Brésil pour participer à un sous-comité. Pour plus de détails

À l'heure où la France se dote d’une législation sur l’action de groupe dont l’objectif est la défense des intérêts du consommateur, il est apparu pertinent à nos confrères parisiens de profiter de notre recul sur le système des recours collectifs, en vigueur au Québec depuis plus de 30 ans. En effet, la Commission ouverte internationale Paris-Québec du Barreau de Paris tenait le 15 octobre dernier à la Maison du Barreau de Paris, une conférence sur le thème L'action de groupe à la française face à la « dérive » anglo-saxonne : l'expérience canadienne. J’ai eu le plaisir, avec mon homologue de Paris, madame le bâtonnier Christiane Féral-Schuhl, de prononcer une courte allocution en ouverture de cette conférence où près de 200 participants s'étaient déplacés pour entendre Maîtres Julie-Martine Loranger et Suzanne Gagné expliquer que les avocats sont essentiels dans le processus du recours collectif alors qu'en France, on propose les en écarter. Nos consoeurs ont été chaudement applaudies par leurs confrères parisiens pour leurs propos dénués de rectitude politique. Langue de bois s'abstenir. Avis aux intéressés : un compte-rendu complet sera publié prochainement par la Commission Paris-Québec, avec le concours de Lexbase.

Enfin, je désire souligner la tenue du premier colloque Europe Québec en droit comparé sur l'arbitrage et la gouvernance, notamment, où Me Marc Dal de Bruxelles, Me Sébastien Bettschart de Genève et Me Thomas Baudesson de Paris se sont déplacés à Montréal pour donner la réplique à leurs homologues montréalais Me Catherine Pilon, Me Babak Barin et M. Michel Nadeau. Ce colloque a été conduit de main de maître par notre confrère Xavier Van Overmeire, que je remercie sincèrement.

Le Code de procédure civile

Le Barreau de Montréal s’est toujours préoccupé de l’accès à la justice en langue anglaise dans le district de Montréal et a offert à de nombreuses reprises sa collaboration au Gouvernement du Québec, afin de s’assurer que le texte anglais du futur Code de procédure civile reflète le plus fidèlement possible le texte français et l’intention du législateur. Tout comme il l’a fait en 2011 pour l’Avant-projet de loi instituant le nouveau Code de procédure civile, le Barreau de Montréal a, grâce au travail de nombreux bénévoles, produit un rapport visant à attirer l’attention du législateur sur les difficultés d’interprétation que comportent de nombreuses dispositions proposées à la version anglaise du Code de procédure civile. Ce rapport a été annexé intégralement au Mémoire du Barreau du Québec sur le projet de loi no 28 intitulé Loi instituant le nouveau Code de procédure civile.

Le Barreau de Montréal, piloté par notre premier conseiller Me Greg Moore, collabore étroitement avec le Barreau du Québec et les instances gouvernementales concernées en vue d’en arriver à un produit final de qualité, à même de mieux servir les intérêts de tous les justiciables québécois.

Le bâtonnier,
LUC DESHAIES


 

 

 
 
Avis (Rappel)
 
 
 


Droit de la famille

Service d’aide à l’homologation (Mis à jour le 23 octobre 2013)
En savoir plus

Cour supérieure,
chambre commerciale

Nouvelles directives de la chambre commerciale
En savoir plus

Cour du Québec,
chambre de la jeunesse
LSJPA - Formulaire conjoint requis pour la fixation de procès de 2 jours et plus (obligatoire depuis le 15 octobre 2013)
En savoir plus


 
 
 
Quoi de neuf
 
 
 


Activités internationales
du nouveau sur la Vigie
Restez à l'affût


 
 
 
Rappel
 
 
 


Table ronde sur la
justice participative : Cabinets recherchés !
(jusqu’au 8 novembre 2013)

En savoir plus

Guide sur les mandats à portée limitée
Version française
English version


 
 
Activités
 
 


Dernière chance pour s'inscrire!

22 au 29 janvier 2014

Tourisme académique - Haïti

En savoir plus

7 novembre 2013
The Anti-Spam Law

Conférence offerte en anglais seulement
En savoir plus

7 novembre 2013
Trial Practice Do’s & Don’ts: Hot Tips from the Experts
Conférence offerte en anglais seulement
En savoir plus

14 novembre 2013
Le pouvoir des émotions

En savoir plus

19 ou 22 novembre 2013
Solutions pour gestionnaires

19 novembre 2013
22 novembre 2013

 
 
 
Partenaires