Élection du Conseil 2021-2022

 

Il y aura élection au poste de premier(ère) conseiller(ère) (mandat d’un an).

Un scrutin électronique se tiendra du 26 avril 2021 au 29 avril 2021, à 16 h.
Le 26 avril 2021, les électeur(rice)s admissibles recevront un courriel les invitant à voter.

Le dépouillement du scrutin aura lieu dès la clôture du vote et les résultats seront affichés sur le site Internet du Barreau de Montréal dans les meilleurs délais.

Présentation des candidat(e)s au poste de premier(ère) conseiller(ère)


Me Julie MOUSSEAU
Proposeurs: Mes Michel P. Synnott, Valérie Tardif, André Baril, Magali Fournier, Ad. E., Patricia Fourcand, Christian Azzam, Simon Tremblay, Extra Junior Laguerre, Marie-France Dompierre et Alexandre Forest.

Notes biographiques
• Admise au Barreau du Québec en 1994
• Avocate (pratique générale) au sein du cabinet Malo, Dansereau (1994 à 2002)
• Avocate (droit civil, insolvabilité et fiscalité) à la Direction du litige fiscal du ministère de la Justice du Canada (2002 à ce jour)  

Présentation
À mon ardoise professionnelle s’ajoutent plusieurs activités caritatives, qui enrichissent mon parcours et me permettent de redonner à la société. Parmi celles-ci, l’organisation de paniers de Noël pour des familles éprouvées et les activités du Barreau de Montréal destinées au public sont une grande source de satisfaction.

Mon implication au Barreau remonte à 1998. Comme membre ou présidente de comités, j’ai collaboré aux Conférences d’or, au Salon VISEZ DROIT, aux Débats oratoires et au Concours La justice a bonne mine. Autant d’activités qui, en plus de démystifier la profession, contribuent à en améliorer l’image.

En 2016, après quelque 18 ans d’implication, le Prix Pierre-Fournier m’est remis en guise de reconnaissance pour une contribution exceptionnelle, ce qui m’a valu l’honneur de faire l’objet d’une chronique Figures de maître (www.barreaudemontreal.qc.ca/avocats/me-julie-mousseau).

L’année suivante, connaissant de mieux en mieux mon Barreau, j’ai le privilège d’y être élue conseillère et, deux ans plus tard, trésorière. Quelle belle occasion pour la personne dynamique que je suis de mettre à profit mon leadership et ma recherche constante de solutions!

C’est forte de ces 23 ans de contribution au Barreau de Montréal, en priorisant la protection du public de même que l’image et le rayonnement des avocates et avocats, que je me présente au poste de première conseillère.

Ma priorité? Être un bras droit efficace pour le bâtonnier et poursuivre les projets entamés cette année : révision des règles de la gouvernance – le sujet de l’heure, révision des règles électorales et création d’un guide électoral.

Cela dit, plusieurs autres sujets m’interpellent, dont :

  • Le Salon VISEZ DROIT : Ce carrefour d’information juridique créé en 1998 mérite d’être davantage connu. J’aimerais continuer de le faire grandir, notamment grâce aux partenariats, dont celui avec la Ville de Montréal.
  • L’exercice illégal de la profession : Le travail colossal de gardien fait à ce chapitre mérite également d’être mieux connu.
  • La santé mentale : Malgré les lueurs d’espoir face à la pandémie, la santé mentale des stagiaires et membres demeure préoccupante. Les statistiques récentes doivent mener à des actions concrètes.
  • Les technologies : Les avances technologiques entraînent leur lot de défis. Il faut promouvoir les nouvelles façons de faire et soutenir les membres à cet égard.
  • Diversité : À tous égards! Un Barreau diversifié est un Barreau riche. L’élection de Me Extra Jr. Laguerre comme premier Bâtonnier noir est historique. L’exécutif pourrait servir d’exemple : variétés de sexe, de langues, d’expériences- jeune/moins jeune (je parle de moi, il va sans dire!). 

Ces trois dernières années au Conseil m’ont permis de me familiariser avec les rouages de notre écosystème et d’acquérir les connaissances requises pour occuper le poste de première conseillère.

Permettez-moi de mettre cette expérience au service du Barreau de Montréal.

Merci de votre confiance!



Me Jonathan PIERRE-ÉTIENNE
Proposeurs: Mes Louis Sévéno, Mylène Lemieux, André A. Morin, Ad. E., Pascale Pageau, Sabine Uwitonze, Alex Goupil, Joey Suri, Catherine Boutin, Extra Junior Laguerre et Roberto Savarese.

Présentation
Selon moi, notre profession se doit, d'être digne de la confiance de notre société et de ses citoyen.ne.s. M'engager envers ma profession et notre communauté est avant tout le reflet de ma volonté de faire grandir et de maintenir ce lien de confiance.

Il ne fait aucun doute que le Barreau de Montréal et ses membres ont un grand rôle à jouer afin d'assurer que les citoyen.ne.s puissent se reconnaître dans leur système de justice et puissent compter sur nous pour défendre leurs intérêts.

C'est dans cette optique que je m'implique activement au sein de notre profession depuis le tout début de ma pratique. En 2018, j'ai eu l'honneur d'être élu Président du 120e Conseil d'administration du Jeune Barreau de Montréal (JBM). Nous avons accompli, grâce à la généreuse implication de nombreux bénévoles, des actions concrètes comme la publication d'une première édition spéciale de l'ExtraJudiciaire traitant des défis de la santé mentale chez les avocat.e.s, ou encore, le lancement du premier guide au Québec pour les avocat.e.s de pratique privée acceptant des mandats d'aide juridique.

Mes deux derniers mandats au Conseil du Barreau de Montréal, respectivement à titre de secrétaire du Conseil et représentant du JBM, ont renforcé ma conviction à l'effet que notre Barreau est, et se doit d'être, un acteur influent pour la résolution des enjeux et défis vécus par les membres et les citoyen.ne.s de Montréal.

La dernière année a certainement apporté son lot d'incertitudes et de défis pour nous toutes et tous, tant sur le plan personnel que professionnel. Notre pratique du droit s'est adaptée rapidement afin de pouvoir continuer à desservir les citoyen.ne.s. Cela dit, des défis relevant entre autres de la perte d'emploi, de l'isolation, de la conciliation travail-vie personnelle, de la pression financière et de la détresse psychologique, se sont fait plus présents et les répercussions à venir doivent être surveillées et discutées.

Ces réalités avec lesquelles plusieurs d'entre nous doivent composer sont au centre des préoccupations de notre Barreau, en plus de notre mission de protection du public visant particulièrement la pratique illégale du droit.

C'est pour cette raison que je me présente au poste de Premier conseiller. Je suis persuadé que mon dynamisme et l'expérience que j'ai acquise lors des dernières années me permettront d'épauler notre Bâtonnier dans son mandat et ses projets qui seront un pas vers une amélioration bénéfique de cette « nouvelle réalité » de notre profession.

Je suis né et j'ai grandi à Montréal en plus d'y avoir fait mes études du côté nord de la montagne, à la Faculté de droit de l'Université de Montréal. En 2014, je me suis joint à Grondin Savarese légal où je partage les mêmes valeurs d'implication et d'engagement social que mes deux associés Roberto et Paul-Matthieu. Ma pratique se concentre en litige civil/commercial et insolvabilité et m'amène à plaider devant toutes les juridictions et dernièrement à la Cour suprême du Canada. En cette dernière année bien particulière, ma conjointe et moi avons eu le bonheur d'accueillir dans nos vies notre fille Lili qui aura bientôt 11 mois.

- Jonathan.

Candidat(e)s élu(e)s par acclamation


Les candidat(e)s suivant(e)s  n’ayant pas d’opposition, sont déclaré(e)s élu(e)s par acclamation et seront présenté(e)s à l’assemblée générale annuelle, le 5 mai 2021

  • Me Extra Junior LAGUERRE, bâtonnier (mandat d’un an)
    Proposeurs : Mes Valérie Assouline, Pierre-Luc Beauchesne, David Ettedgui, Alex Goupil, Caroline Larouche, Chantale Massé, Heather Marjorie Michelin, Julie Mousseau, Alice Popovici et Jonathan Pierre-Étienne.
  • Me David ETTEDGUI, trésorier (mandat d’un an)
    Proposeurs : M. le bâtonnier Paul-Matthieu Grondin, Mes Extra Junior Laguerre, Mylène Lemieux, Nancy Cleman, Harry Dikranian, Bernard Amyot, Ad. E., Ian Solloway, Luc Deshaies, Ad. E., Maria Giustina Corsi et Lynne Kassie, Ad. E.
  • Me Mylène LEMIEUX, secrétaire (mandat d’un an)
    Proposeurs : Mes Extra Junior Laguerre, David Ettedgui, Alice Popovici, Sabine Uwitonze et Alex Goupil.
  • Me Sabine UWITONZE, représentante du Jeune Barreau de Montréal (mandat d’un an)
    Proposeurs : Mes Alexandra Paquette, Caroline Larouche, Catherine Boutin, Mathieu Jacques, Mylène Lemieux, Nada Belhadfa, Stéphanie Beaulieu, David Ettedgui et Alice Popovici.
  • Me Gabriel DI GENOVA, conseiller (mandat d’un an pour compléter le terme d’un conseiller ayant démissionné)
    Proposeurs : Mes Alexander Karambatsos, Natasa Karambatsos, Maxime Cloutier, Matthew Mc Laughlin, Jennifer Hava, Antoine Hammam, Zarnab Durrani, Antonino Gentile, Vincent Robert et Jason Gauthier.
  • Me Valérie ASSOULINE, conseillère (mandat de deux ans)
    Proposeurs : Mes Karl Tabbakh, Sandra Abitan, Alexandre Forest, Simon Tremblay, Joseph La Leggia, Sophie Papillon, Sandro Cellucci, Jonathan Pierre-Étienne, Walid Hijazi et Gregory Azancot.
  • Me Indra BALASSOUPRAMANIANE, conseillère (mandat de deux ans)
    Proposeurs : Mes Luc Giroux, Michael Heller, François Gottlieb, Danielle Deschênes, François Goyette et Julie Boncompain.
  • Me Mélanie DUGRÉ, conseillère (mandat de deux ans)
    Proposeurs : Mes Luc Deshaies, Ad. E., Delbie Desharnais, Catherine Bergeron, Julie Chenette, Steeves Bujold, Marie-Ève Dufresne, Julie Mousseau, Pierre-Luc Beauchesne, Nathalie Lefebvre et Nathalie Marois.
  • Me Chantale MASSÉ, conseillère (mandat de deux ans)
    Proposeurs : Mes Arthur Jay Wechsler, Caroline Gelac, Francine Martel, Alexandre Forest, Isabelle Poirier, Christine Aubé-Gagnon, Nancy Cleman, Michel P. Synnott et Rachel Clément.

Autres membres du Conseil


Les conseillères suivantes entament la deuxième année de leur mandat de deux ans :

  • Me Caroline LAROUCHE, conseillère
  • Me Heather MICHELIN, conseillère
  • Me Alice POPOVICI, conseillère