Assemblée générale annuelle


Une deuxième AGA virtuelle de suite pour le Barreau de Montréal

Par Pierre-Luc Beauchesne, avocat

Présidée par la bâtonnière sortante, Me Robin Schiller, l’assemblée générale annuelle du Barreau de Montréal s’est déroulée le 5 mai 2021 en mode virtuel, et ce, pour une deuxième année consécutive. Malgré certaines difficultés techniques, les membres présents devant leur écran ont eu droit à des allocutions inspirées et encourageantes, dont celle du nouveau bâtonnier, Me Extra Junior Laguerre.

Remise des Prix Pierre-Fournier 2020 et 2021

L’année dernière, le bâtonnier sortant, Me Alexandre Forest, avait préféré attendre un certain retour à la normale pour pouvoir remettre en mains propres le Prix Pierre-Fournier 2020 à Me Mélanie Dugré. Toutefois, comme la crise sanitaire perdure, Me Forest a profité de l’AGA 2021 pour présenter à sa récipiendaire ce prix attribué chaque année par le Conseil à des personnes qui se sont signalées par leur contribution exceptionnelle au Barreau de Montréal et à ses activités. Pour en apprendre davantage sur Me Dugré qui préside le comité de relations avec les membres depuis plusieurs années et qui vient tout juste d’être élue à titre de conseillère pour le Barreau de Montréal, vous pourrez lire la chronique Figure de Maître qui lui a été consacrée en juin dernier en cliquant ici.

À son tour, Me Schiller a remis le Prix Pierre-Fournier 2021 à Me Véronique Collard, une avocate en droit de la famille qui s’est impliquée dans de nombreux comités du Barreau de Montréal, dont ceux des mandats à portée limitée, de liaison avec la Cour supérieure en matière familiale, des parties non-représentées et du Salon VISEZ DROIT, en plus d’agir comme bénévole du SAGE depuis sa création il y a 10 ans. Cliquez ici pour accéder à la chronique Figure de Maître récemment dédiée à Me Collard et, si vous ne la connaissez pas, découvrir qui est cette bénévole exceptionnelle.

Rapport de la trésorière

Me Julie Mousseau a présenté les états financiers pour le Barreau de Montréal et a souligné, entre autres, que la pandémie de la COVID-19 a forcé l’annulation de plusieurs activités, ce qui a entraîné une baisse considérable des dépenses. Même si un surplus de 278 673 $ a été généré pour le présent exercice, Me Mousseau a rappelé que des déficits récurrents ont été engendrés par le passé et qu’un exercice déficitaire est prévu pour la prochaine année.

Hausse de la cotisation pour l’exercice 2022-2023

Me Schiller a présenté à l’assemblée la résolution adoptée par le Conseil quant à une augmentation de la cotisation de 10 $ pour les avocats dans leur 3e année d’admission et de 15 $ pour les avocats comptant 4 ans et plus d’admission.

Une majorité des membres présents ont voté en faveur de l’augmentation des cotisations. En effet, sur 64 réponses reçues, 57 membres ont voté en faveur de l’augmentation de la cotisation pour les avocats comptant trois ans et plus d’admission, et ce, à compter de l’exercice 2022-2023.

Rapport de la bâtonnière

C’est avec une grande émotion que Me Schiller s’est adressée pour une dernière fois à ses membres à titre de bâtonnière de Montréal. Son expérience, qu’elle a trouvée particulièrement intéressante et gratifiante, lui a donné une confiance encore plus grande envers le système judiciaire, ses partenaires, et surtout, envers le Barreau de Montréal. Malgré les temps difficiles que tous ont vécus, Me Schiller est fière du travail accompli et sent qu’elle a rempli sa promesse d’aider les membres et la communauté à s’adapter à de nouvelles pratiques progressistes. Mme la bâtonnière a rappelé certains de ses accomplissements de la dernière année dont sa politique de porte ouverte, qui s’est plutôt transformée en une politique de téléphone ouvert, et la création du babillard ALTER EGO qui a permis de jumeler des avocats ayant un surplus de travail avec des avocats disponibles.

Me Schiller a aussi annoncé que des progrès ont été réalisés dans le dossier de la réforme de l’aide juridique, que des paiements rétroactifs ont été effectués et qu’un groupe de travail a été créé. Me Schiller a remercié également tous ceux qui ont contribué au Salon VISEZ DROIT virtuel qui a su offrir une programmation riche et diversifiée tout en étant plus accessible que jamais. De plus, la bâtonnière sortante a rappelé que le Conseil n’a pas hésité à prendre position sur des sujets d’actualité. Ainsi, le Conseil a reconnu l’existence du racisme et de la discrimination systémiques au Québec et a confié à son comité conjoint sur la diversité ethnoculturelle le mandat d’élaborer un projet de plan d’action spécifique.

Après avoir remercié le personnel du Barreau de Montréal et les membres de son Conseil, Me Schiller a présenté le nouveau bâtonnier, Me Extra Junior Laguerre, à qui elle a remis le traditionnel bâton.

Proclamation des dirigeants et conseillers élus

À titre de présidente d’élection, l'honorable Nicole Duval Hesler, a tout d’abord adressé quelques mots sur l’importance de la profession d’avocat. Pour elle, c’est le débat contradictoire mené par les avocats et avocates qui fait en sorte que les questions de fond et de droit sont débattues devant les juges de façon complète, sous tous leurs aspects, et qui permet d’assurer le respect des protections procédurales, de cibler les véritables questions en litige et de raffiner les prétentions des parties.

Par la suite, l’honorable Duval Hesler a confirmé l’élection de Me Julie Mousseau au poste de première conseillère et a nommé l’ensemble des candidats élus par acclamation. Vous pouvez cliquer ici pour connaître l’édition 2021-2022 du Conseil du Barreau de Montréal.

Allocution du nouveau bâtonnier

Me Extra Junior Laguerre a présenté avec enthousiasme le thème de son bâtonnat : Droit vers la diversité / Diversity in action. Cette année, le Conseil s’engagera sur trois chantiers importants. Premièrement, il fera la promotion de la diversité et de l’inclusion et lancera prochainement à cet effet les travaux d’un comité ad hoc. Deuxièmement, en raison des profonds changements qui s’accélèrent et qui révolutionnent la pratique du droit, le Conseil verra à élaborer un plan stratégique afin de se donner une direction plus claire. Troisièmement, Me Laguerre a l’intention de créer un comité dont la mission sera de proposer des prises de position publiques pour le Barreau de Montréal.

Avant de lever l’assemblée, Me Laguerre a rappelé que la Rentrée de Montréal aura lieu le 9 septembre prochain, tout en souhaitant de tout cœur que la situation s’améliore et qu’on puisse tous s’y voir en personne. C’est lors de la rentrée que le nouveau bâtonnier remettra la Médaille du Barreau de Montréal à l’honorable Juanita Westmoreland-Traoré, juge retraitée à la Cour du Québec et première juge noire au Québec.

Merci à nos partenaires majeurs pour leur indéfectible soutien