Alimentation - Tendances

Voir la version écrite de la capsule

Description


Il existe plusieurs tendances alimentaires, dont la diète cétogène, le jeûne intermittent et l’alimentation végane ou végétarienne stricte, qui gagnent en popularité.

Beaucoup de recherches sont en cours afin de mieux comprendre ces tendances et leurs effets à court, moyen et long termes sur la santé globale, le développement de maladies, la perte de poids, l’énergie, etc. Toutefois, comme elles sont relativement récentes, il existe peu de données concluantes à ce jour.

Diète cétogène
La diète cétogène est un régime faible en glucides et élevé en gras qui amène le corps à utiliser les matières grasses, provenant principalement du régime riche en lipides, comme source principale d’énergie, comme celui-ci est peu alimenté en glucides. La diète cétogène standard procure l'énergie sous forme de lipides (75-80 %), de protéines (15-20 %) et de glucides (moins de 10 %).

Jeûne intermittent
Le jeûne intermittent consiste en des périodes de plusieurs heures durant lesquelles on ne mange pas, en alternance avec des périodes d’alimentation régulière. La durée et la fréquence du jeûne sont variables. À ce jour, les études ne permettent pas d’établir avec certitude les effets bénéfiques du jeûne sur l’amélioration de la santé générale et sur la prévention et la gestion des maladies chroniques, ni sur le type de jeûne, la durée et la fréquence à privilégier.

Alimentation végétarienne stricte
L’alimentation végétarienne stricte consiste à ne consommer que des aliments d’origine végétale, c’est-à-dire aucune viande, œuf, lait, etc.

À l’inverse des croyances populaires, une alimentation végétarienne stricte riche et variée, qui inclut des grains entiers, des légumineuses et des graines oléagineuses, permet de combler tous les besoins en acides aminés. Par ailleurs, une consommation excessive d’acides aminés soufrés, présents en plus grande quantité dans les protéines d’origine animale, est associée à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. Une plus grande consommation d’aliments d’origine végétale aurait donc des effets bénéfiques sur la santé.

Conseils


Voici quelques conseils à suivre si vous choisissez d’adopter l’une de ces tendances alimentaires :

  • Favorisez les aliments peu transformés et évitez les aliments contenant beaucoup de sucre.
  • Équilibrez vos repas et assurez-vous de consommer suffisamment de légumes et de fruits.
  • N’hésitez pas à consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé si vous avez des questions ou des inquiétudes.
  • Hydratez-vous, avec de l’eau, de préférence.
     
  *Sources : Consultez le Portail santé mieux-être du Gouvernement du Québec le site de l’Observatoire de la prévention de l'Institut de Cardiologie de Montréal, et site du Gouvernement du Canada et le site de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal pour plus d'information sur l’adoption de saines habitudes de vie et les facteurs de risques.  
     
     

Ressources


RESSOURCES D'INFORMATION ET DE SOUTIEN
Des ressources sont disponibles pour vous aider à adopter une saine alimentation :