Biographie - Me Véronique Hivon, Ad. E.




Députée de Joliette à l’Assemblée nationale de 2008 à 2022, Véronique Hivon a été élue à quatre reprises sous la bannière du Parti Québécois. Diplômée en droit civil et en common law de l'Université McGill, elle a par la suite complété une maîtrise en analyse des politiques sociales de la London School of Economics and Political Science.

Instigatrice de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité, elle fut chargée de piloter le projet de loi sur les soins de fin de vie.  Depuis l’adoption historique de la Loi en 2014 et son entrée en vigueur en 2015, elle poursuit son engagement pour le respect de son application ainsi que ses perspectives d’avenir.  Elle a également travaillé au sein d’une deuxième commission transpartisane, qui a recommandé, en décembre 2021, de permettre une demande anticipée d’aide médicale à mourir.

Comme ministre des Services sociaux et de la Protection de la jeunesse, elle a élaboré la toute première politique nationale de lutte à l’itinérance. Elle a également accordé une attention particulière aux personnes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience intellectuelle, et au financement des organismes communautaires.

Le 8 mars 2018, en réponse au mouvement planétaire #moiaussi, elle propose la création d’un tribunal spécialisé en matière de violences sexuelles et conjugales afin de rétablir la confiance des personnes victimes envers le système de justice.  En 2021, sous son impulsion, un projet de loi à ce sujet a été déposé et adopté à l’unanimité.