INFOLETTRE
15 septembre 2020
FacebookTwitterLinkedIn


 
 
 

Rentrée judiciaire 2020: virtuelle, mais tout aussi inspirante!

Par Pierre-Luc Beauchesne, avocat



Le 10 septembre dernier, c’est en direct de leur bureau ou leur salon que les avocats de la section de Montréal ont pu assister sur leurs écrans à la cérémonie de la Rentrée judiciaire, animée cette année par le spirituel Me Joey Hanna. Voici un aperçu des allocutions qui y ont été présentées.

L’honorable David Lametti : Le ministre de la Justice et Procureur général du Canada a souligné les mesures extraordinaires mises en place au cours des derniers mois par les tribunaux qui ont su innover dans ces temps de pandémie. Reprenant le thème de la bâtonnière de Montréal, Me Robin Schiller, le ministre Lametti compte sur tous les avocats pour transformer « Ensemble/Together » le système de justice afin qu’il devienne encore plus juste et plus accessible.

L’honorable Manon Savard : La juge en chef du Québec a parlé d’avenir et des grands défis qu’elle souhaite relever. Les innovations technologiques qui se sont développées à un rythme fulgurant au cours des derniers mois ont permis à l’appareil judiciaire de s’adapter rapidement et de fonctionner en pleine pandémie. Pour la juge Savard, les décisions relatives à la modernisation de la justice doivent appartenir en premier lieu à la magistrature afin de préserver l’indépendance judiciaire et surtout la confiance du public envers ses institutions. La juge en chef constate qu’il y a toujours un problème d’accès à la justice au Québec. Dans ce tournant vers une justice numérique, il faut prendre garde de ne pas déshumaniser la justice et surtout de ne pas délaisser ceux qui n’ont pas accès aux technologies. Après avoir remercié la juge Nicole Duval Hesler qui a pris sa retraite en avril, et la juge Marie-France Bich, qui a assuré l’intérim, Mme la juge Savard a souhaité à tous une bonne rentrée judiciaire, sans deuxième vague.

L’honorable Simon Jolin-Barrette : Le ministre de la Justice et Procureur général du Québec a salué les grands pas en avant qui ont été faits au cours des derniers mois vers la modernisation de la justice et a remercié tous les intervenants du système judiciaire pour leur engagement et leur collaboration. Le ministre Jolin-Barrette s’est aussi exprimé sur les grands travaux en cours qui lui tiennent à cœur, comme la réforme du régime d’indemnisation des victimes d’actes criminels et la réforme du droit de la famille.

Mme Valérie Plante : À titre de conférencière invitée, la mairesse de Montréal était particulièrement heureuse de participer à cette rentrée si spéciale. Pour elle, il faut tous travailler ensemble pour éliminer les barrières, favoriser un meilleur accès à la justice et enrayer le racisme. Mme la mairesse a profité de l’occasion pour féliciter la récipiendaire de la Médaille du Barreau de Montréal, Me Johanne Savard, qui a été ombudsman à la Ville de Montréal pendant les 17 dernières années.

L’honorable Jacques R. Fournier : Le juge en chef de la Cour supérieure a rappelé l’importance du principe de proportionnalité et de la collaboration entre avocats dans ce temps de crise que nous vivons tous. Même si les tribunaux ont repris un rythme normal, dans des conditions anormales, le juge Fournier souligne que ceux-ci devront surmonter des défis considérables et que tous les avocats peuvent participer à cet effort de guerre, en favorisant le règlement des dossiers qui peuvent être réglés et en limitant à l’essentiel les incidents procéduraux. Le juge Fournier s’est montré encore une fois sensible au phénomène des plaideurs non représentés et souhaite que ceux-ci soient réintégrés dans le système. Pour lui, une plus grande éligibilité à l’aide juridique n’est pas une dépense pour l’État, mais un investissement.

L’honorable Lucie Lamarre : La juge en chef adjointe de la Cour canadienne de l’impôt a souligné que les activités de la Cour ont été paralysées par la pandémie, mais que ses séances ont toutefois repris en juillet. Au cours des derniers mois, la Cour canadienne de l’impôt a amorcé prudemment le virage numérique, notamment par des procès virtuels, qui ne sont toutefois pas toujours de mise en première instance, selon la juge Lamarre.

L’honorable Lucie Rondeau : D’entrée de jeu, la juge en chef de la Cour du Québec a salué l’arrivée de cinq nouveaux juges à Montréal. Au cours des derniers mois, la Cour du Québec a su maintenir une administration saine et efficace de la justice, tout en respectant les consignes de santé publique. Pour la juge Rondeau, les technologies doivent demeurer complémentaires et ne pas remplacer les auditions en personne. Celle-ci encourage à ne pas baisser les bras et à faire preuve de vigilance, surtout en matière de délais, pour ne pas défaire le travail remarquable qui a été fait au cours des dernières années.

Me Paul-Matthieu Grondin : Le bâtonnier du Québec a demandé de rester optimistes, malgré tout, et, comme lui, de voir l’avenir avec entrain et dynamisme. Pour Me Grondin, malgré les avancées technologiques des derniers mois, le travail remarquable des fonctionnaires du ministère de la Justice et la grande capacité d’adaptation de la magistrature, l’avenir est encore dans des audiences en présentiel et la justice virtuelle doit continuer à être développée et à devenir plus fiable. Me Grondin souligne qu’une nouvelle période s’amorce au Barreau du Québec, avec l’arrivée de Me Catherine Ouimet, à titre de directrice générale, et les élections au printemps pour élire le prochain bâtonnier.

Me Mylène Lemieux : La présidente du Jeune Barreau de Montréal encourage les jeunes avocates et avocats de Montréal à devenir des acteurs de changement et surtout à demeurer passionnés. Me Lemieux rappelle que les chiffres sont alarmants quant au bien-être psychologique des jeunes membres du Barreau et que ceux-ci ne doivent pas hésiter à communiquer leurs limites, avant d’être au bord du gouffre. Me Lemieux demande à tous de poser des actions concrètes pour devenir des défenseurs de la diversité et de l’inclusion.

La bâtonnière de Montréal, Me Robin Schiller, a remis la Médaille du Barreau de Montréal à Me Johanne Savard afin de souligner sa contribution exceptionnelle à la cause de la justice. Me Savard a été le premier ombudsman de la Ville de Montréal, poste qu’elle a créé de toutes pièces en 2003 et qu’elle a occupé jusqu’à tout récemment. Très émue de l’honneur qui lui a été décerné, Me Savard a souligné l’importance de la fonction d’ombudsman, qui est en mesure d’offrir pour le justiciable un recours accessible et efficace.

Me Robin Schiller : La bâtonnière de Montréal a rappelé le thème de son bâtonnat, « Ensemble/Together », et s’est entretenue avec enthousiasme de ses projets et des nouvelles initiatives qu’elle souhaite mettre en place, comme le Babillard ALTER EGO, qui vise à favoriser le jumelage entre avocats pour la réalisation de mandats ponctuels. Au cours de la prochaine année, Me Schiller veut également aider à combattre le racisme, sous toutes ses formes, et promouvoir la diversité et l’égalité entre tous. Après avoir remercié la permanence du Barreau de Montréal et sa famille, Me Schiller a invité tous les avocats et avocates de Montréal à travailler ensemble pour le bien de la communauté juridique et a souhaité à tous une bonne rentrée judiciaire.

Me Sabine Uwitonze, secrétaire du Barreau de Montréal, a souligné cette année le 70e anniversaire d'admission au barreau de Me Harry Blank, vétéran de la Deuxième Guerre mondiale et député à l’Assemblée nationale pendant près de vingt ans. Félicitations Me Blank!

Allocutions disponibles sur la page de l'événement

Merci aux partenaires de l'événement :
  


Babillard ALTER EGO : un outil à découvrir !




Afin de faciliter le jumelage entre les avocats qui ont besoin d’aide ponctuelle pour un mandat, et ceux souhaitant offrir leurs services, le Barreau de Montréal a mis sur pied le Babillard ALTER EGO.

Ce système simple met à la disposition des avocats cherchant de l’aide un formulaire pour y indiquer leurs coordonnées et une brève description du mandat. Une fois le formulaire dûment rempli, signé et approuvé, le Barreau de Montréal l’affichera, durant un mois, sur le babillard.

Les avocats souhaitant offrir leurs services pourront ainsi consulter régulièrement le babillard afin de voir si un mandat correspond à leurs critères et à leur expertise. Si tel est le cas, ils pourront communiquer directement avec l’avocat mandant.

Il est important de préciser que le Barreau de Montréal, qui n’agit qu’à titre de facilitateur, ne procède à aucune vérification du statut des avocats ni de leurs connaissances ou compétences pour réaliser le mandat. Il appartient à l’avocat mandant de procéder à toutes les vérifications nécessaires et d’établir, avec l’avocat mandataire, les détails de l’entente.

« Le Babillard ALTER EGO répond à un double besoin chez nos membres, car nous savons que, d’un côté, plusieurs avocats pratiquent seuls et ont besoin d’un petit coup de pouce de façon ponctuelle, soit pour faire face à une surcharge de travail ou lorsqu’ils ont d’autres obligations, alors que d’autres ont des disponibilités et sont à la recherche de mandats, » a déclaré Me Robin Schiller, bâtonnière de Montréal. « Le babillard offre une plateforme simple et accessible qui permettra un jumelage facile entre ces deux groupes. »

Pour en savoir plus sur le babillard, rendez-vous au www.barreaudemontreal.qc.ca/avocats/babillard-alter-ego.

 

 

 
 
Activité à venir
 
 
 

16 octobre 2020
JUSTICE PARTICIPATIVE:
Les excuses et le gardien
Formation reconnuedes droits
En savoir plus

 
   Parlons éthique  

 

Une justice accessible et efficace passe par une bonne collaboration, tant entre confrères qu’avec les divers intervenants du processus.
Voir le Guide de courtoisie professionnelle

 
 
 
Partenaires
 
 

http://www.medicassurance.ca/htdocs/mtl/codeqr/BMTL_Documentspromotionnels.pdf

 
 
     
 

Vous recevez ce courriel car vous êtes membre du Barreau de Montréal ou
vous avez demandé à recevoir l’Infolettre du Barreau de Montréal. Pour vous désabonner.
www.barreaudemontreal.qc.ca
| Nous joindre
460, rue Saint-Gabriel, 2e étage Montréal QC  H2Y 2Z9

 
 
 
https://www.barreaudemontreal.qc.ca/avocats/activite/tournoi-de-golf-conjoint-ajbm-barreau-de-montreal-0 http://www.groupemontpetit.com/ http://barinsurance.com/html_fr/nos-produits/assurance-habitation-et-automobile/demandez-une-sousmission/ http://barinsurance.com/html_fr/nos-produits/assurance-habitation-et-automobile/demandez-une-sousmission/ http://www.desjardins.com/ http://www.woods.qc.ca/cabinet