INFOLETTRE
15 avril 2014


 
 
 

- Avis d'assemblée générale annuelle
- Figures de maître – Mérite du Barreau de Montréal
- Avis - CS, matière civile : Déclaration commune de dossier complet
- Avis - CQ, Division administrative et d'appel: Listes communes de jurisprudence

- Spectacle dînatoire au profit d'ASFC

- Le non-verbal, atout ou danger pour la profession juridique?

- Colloque de la Cour supérieure - Pour ou contre les admissions
- À la recherche d’un emploi ou d’un nouveau défi?
- Colloque des cours fédérales - Les arrêts marquants de l'année
- La justice administrative : entre indépendance et responsabilité
- Tournoi de golf conjoint



Avis d'assemblée générale annuelle

Les membres du Barreau de Montréal sont convoqués à l’assemblée générale annuelle qui aura lieu le mercredi 7 mai 2014 à 17 h 30, à la salle Jules-Deschênes du Palais de Justice de Montréal (10, rue St-Antoine Est, salle 5.15). Ils sont de plus
invités à la réception qui se tiendra à l’issue de l’assemblée.


Consultez l'ordre du jour

Conseil 2014-2015

Les candidats aux postes disponibles n’ayant pas d’opposition seront proclamés élus à l’assemblée générale annuelle du 7 mai prochain. Le Conseil 2014-2015 sera donc composé de Mes Greg Moore (bâtonnier), Magali Fournier (première conseillère), Simon Tremblay (trésorier), Andréanne Malacket (secrétaire), Pierre-Luc Beauchesne (représentant de l’AJBM) et des conseillers suivants : Mes Nancy Cleman, Philippe Décary, Suzanne Gagné, Tiberiu (Tibor) Holländer, Brian Mitchell, Alexandra Popa, Laurent Soustiel et Marie-France Veilleux.

Mérite du Barreau de Montréal

Le Conseil du Barreau de Montréal,
à sa séance du 1er avril dernier,
a décidé de remettre cette année
le Mérite du Barreau de Montréal à Mes Isabelle Allard et Denise Boulet
afin de souligner leur loyauté et la
fidélité de leur engagement envers
le Barreau de Montréal.


Me Isabelle Allard

Me Isabelle Allard a siégé pendant cinq ans au comité des débats oratoires avant de se joindre à celui du Salon VISEZ DROIT, occupant tour à tour les postes de membre pendant cinq ans et de présidente pendant six autres années, des fonctions qui l'ont amenée à consacrer un nombre incalculable d’heures à la réalisation de l’événement. Grande défenderesse de la veuve et de l’orphelin, elle est aujourd'hui directrice du bureau Maisonneuve-Mercier de l’aide juridique.

Native du petit village de Saint-Alexis-de-Montcalm dans la région de Joliette, Isabelle était destinée à devenir enseignante, comme sa mère et ses tantes. À tout hasard, elle a néanmoins soumis sa candidature à la faculté de droit de l’Université de Montréal et a été confrontée à un choix déchirant au moment où elle a été acceptée dans les deux programmes. C’est finalement Jean-Paul Provost, son professeur de psychologie au Collège de l’Assomption qui, autour d’un café et d’une discussion à cœur ouvert, l’a convaincue de choisir le droit, une formation polyvalente qui lui permettrait même de bifurquer vers l’enseignement si elle le souhaitait.

Isabelle admet que ses trois premières sessions de droit ont été difficiles et qu’elle est allée jusqu’à faire des demandes de changement de programme, auxquelles elle n’a toutefois jamais donné suite. Heureusement, puisque sa persévérance a été récompensée en troisième année lorsqu’elle a découvert l’aide juridique, qui allait devenir pour elle une véritable vocation. Mais le chemin a été semé d'obstacles. Devant l'impossibilité d'y effectuer son stage en raison d'un manque de budget, elle s'est résignée à joindre un petit bureau de Laval où, deux semaines après son arrivée, l'aide juridique la contactait pour lui offrir un stage. Ne reculant devant rien, Isabelle a présenté une requête en changement de stage au Barreau et a finalement pu profiter des précieux enseignements d'un maître de stage exceptionnel, Me Clermont Bélanger.

Aucun poste n'étant ouvert à l'aide juridique à l'issue de son stage en décembre 1993, Isabelle a fait un bref séjour chez Carswell, la maison d'édition juridique, en rêvant d'un appel de l'aide juridique. Preuve qu'il ne faut jamais perdre foi en ses rêves, elle a rapidement décroché un contrat de remplacement à l'aide juridique de Verdun, après avoir remis son curriculum vitae en mains propres au directeur du CCJM, Me Claude Hargreaves. Au cours des années suivantes, Isabelle a déposé ses valises dans plusieurs bureaux d'aide juridique de la région de Montréal, tombant en amour avec chacun d'eux. Elle occupe maintenant le poste de directrice du bureau de Maisonneuve-Mercier depuis août 2010 et célèbre cette année ses 20 ans au sein de la grande famille de l'aide juridique, plus transportée que jamais par le contact direct avec les gens et le pouvoir qui lui est offert d'aider la population à travers l'implication communautaire, une des valeurs fondamentales qui lui a été transmise par sa famille.Dans ce contexte, il a été tout naturel pour Isabelle de s'impliquer au Barreau de Montréal, d'abord à titre de représentante de l'AJBM au sein de certains comités. Sont ensuite venus le comité des débats oratoires, 11 années de participation dans l'organisation du Salon VISEZ DROIT ainsi que la création du comité Croix-Rouge, destiné à fournir une trousse aux avocats appelés à conseiller les victimes de sinistres.

Isabelle Allard tire trois conclusions de son implication au Barreau de Montréal: d'abord, la générosité des avocats qui offrent leur temps et leur savoir dans un esprit de collaboration et de collégialité; ensuite, les merveilleuses rencontres qu'elle a faites au fil des années; et enfin, les initiatives exceptionnelles du Barreau de Montréal pour favoriser l'accessibilité à la justice, vulgariser le droit et permettre aux citoyens de connaître et faire valoir leurs droits. À tous ses confrères et consœurs qui tergiversent devant la possibilité de s'impliquer au sein du Barreau de Montréal, Isabelle Allard souhaite lancer ce message : osez, osez, osez!

Me Denise Boulet

Me Denise Boulet a occupé le poste de présidente du comité des consultations juridiques pendant 10 ans, de 2003 à 2013, tout en participant activement aux conférences VISEZ DROIT. Excellente ambassadrice de la profession, Me Boulet siège également au comité sur l’éthique et image.

Après avoir obtenu un premier baccalauréat en enseignement, Denise Boulet a entrepris des études en droit. Plutôt mitigée devant les cours de fiscalité et de comptabilité, elle a néanmoins commencé sa carrière juridique comme étudiante, stagiaire puis jeune avocate dans un bureau de fiscalistes, avant de s’orienter vers le litige civil. Constatant que les expériences de plaidoirie étaient trop peu nombreuses, elle s’est par la suite dirigée vers la protection de la jeunesse, où le grand volume de dossiers lui a permis d’étoffer ses habiletés de plaideuse.

Également désireuse de se diversifier tout en développant des questions de fond, Denise s’est inscrite à la maîtrise en Droit et politiques de la santé à l’Université de Sherbrooke, découvrant au passage la responsabilité médicale et hospitalière, son principal domaine de pratique depuis 1996. Au surplus, Denise a développé le cours Droit des aînés à l’Université de Sherbrooke, qu’elle enseigne depuis 2003. En 2011, elle a participé à la fondation de l’Institut de planification des soins et depuis, elle occupe le poste d’administratrice de cet OSBL dont la mission est de contribuer à l’avancement de l’éducation du grand public et des organismes concernés en matière de planification des soins, de directives médicales anticipées et du droit des aînés. Heureuse de pouvoir toucher à plusieurs aspects de l’exercice du droit, Denise enseigne depuis plusieurs années la responsabilité et le droit des personnes à l'École du Barreau et depuis peu, la responsabilité civile à l'UQAM. Elle s’estime par ailleurs privilégiée de pouvoir représenter et soutenir des victimes de fautes civiles, de même que les personnes âgées et de les guider à travers les subtilités et les complexités du système juridique.

C’est une publicité dans le Journal du Barreau à la fin des années 90 qui a mené Denise Boulet au Barreau de Montréal. Dès la deuxième édition du Salon VISEZ DROIT, Denise a ainsi offert des consultations et des conférences juridiques gratuites et 17 ans plus tard, cette femme d’action et de terrain y est toujours, énergisée et motivée par le contact avec le public. Denise souhaite encourager ses confrères et consœurs à s’impliquer dans leur Barreau, non seulement parce qu’il s’agit d’une petite contribution à un monde meilleur, mais aussi parce que ce qu’on reçoit en retour de cette implication dépasse de loin le temps et les efforts investis.

Profondément touchée par la récompense qui lui est décernée, Me Denise Boulet estime avoir grandi grâce aux membres exceptionnels de l’équipe du Barreau de Montréal et des bénévoles qui ont croisé sa route et chaque jour, elle retire des bénéfices personnels rattachés au bonheur qui lui a été donné de les rencontrer.

 

 

 
 
Réseaux sociaux
 
 
 

Suivez le Barreau de Montréal sur :

Facebook

 

Twitter

 

   

 

 
 
 
Avis
 
 
 

Cour supérieure,
matière civile

Déclaration commune de dossier complet
En savoir plus

Cour du Québec,
Division administrative et d’appel
Nouveauté - Listes communes de jurisprudence :

En savoir plus

 
 
 
Quoi de neuf
 
 
 

Pour que justice soit fête !
Spectacle dînatoire au profit d'ASFC
Invitation
Formulaire d'inscription

 
 
 
Activités
 
 
 

23 avril 2014Formation reconnue 1 h 30
Le non-verbal, atout ou danger pour la profession juridique?

En savoir plus

1er mai 2014Formation reconnue 3 h
Colloque de la Cour supérieure - Pour ou contre les admissions

En savoir plus

8 mai 2014Formation reconnue 3 h
À la recherche d’un emploi ou d’un nouveau défi?

En savoir plus

13 mai 2014Formation reconnue 3 h
Colloque des cours fédérales - Les arrêts marquants de l'année

En savoir plus

15 mai 2014
La justice administrative : entre indépendance et responsabilité

En savoir plus

16 juin 2014
Tournoi de golf conjoint

En savoir plus


 
 
 
Partenaire