Consommation d'eau

 

Améliorer ses habitudes de consommation d'eau au bureau: pourquoi et comment?

Les discours de sensibilisation au gaspillage de l'eau sont fréquents vous direz, mais combien essentiels. À une autre époque, nous pensions que l'eau était éternelle. Aujourd'hui, il s'agit d'un enjeu environnemental majeur ayant des conséquences directes sur la survie de notre écosystème, et ce, sous tous ses aspects. Les défis sont donc nombreux.

L'un de ces défis est certainement l'amélioration de nos habitudes de consommation d'eau au travail et à la maison afin de diminuer la production d'eaux usées qui représentent une source de pollution majeure.

Dans un rapport préparé conjointement par Union Saint-Laurent Grands Lacs, Eau secours et Ecojustice, on définit les eaux usées de la façon suivante : toute eau ayant servie à un usage quelconque. Elle peut provenir autant des égouts domestiques que des procédés industriels. Les eaux usées collectées par une municipalité dans son réseau d'égouts peuvent provenir de trois sources : les résidences, les industries et la pluie (Eau secours, http://eausecours.org/esdossiers/eaux_usees-brochure.pdf ).

Bien sûr, nos municipalités ont mis sur pied des usines d'épuration. Mais il faut savoir qu'une certaine quantité de ces eaux, et ce, pour différentes raisons, échappe au processus. Par exemple, les produits nettoyants domestiques contiennent des molécules persistantes qui peuvent passer au travers du procédé d'épuration. Il y a aussi les débordements d'égouts et les mauvais raccordements qui font en sorte que certaines eaux usées vont directement se déverser dans nos lacs et rivières.

Quoi faire?

Le rapport sur les eaux usées nous propose deux solutions : réduire le volume d'eau consommée et réduire la pollution lors de notre consommation.

Voici quelques trucs:

  • Installer des électroménagers économiseurs d'eau et des toilettes à double réglages ou à volume réduit;
     
  • Acheter des produits nettoyants écologiques;
     
  • Éliminer adéquatement les déchets domestiques : LA TOILETTE N'EST PAS UNE POUBELLE;
     
  • Conserver de l'eau froide au réfrigérateur afin d'éviter de laisser couler inutilement le robinet;
     
  • Repérer les fuites d'eau et effectuer les réparations nécessaires sans tarder:
    • Une goutte d'eau de robinet qui fuit par seconde et une toilette qui coule peuvent,
      respectivement, entraîner un gaspillage annuel d'environ 10 000 et 200 000 litres
      .
    • Il est facile de détecter une toilette qui coule. Verser quelques gouttes de colorant alimentaire
      dans le réservoir. Si l’eau de la cuvette devient colorée, il y a une fuite.
       
  • Favoriser l’engagement corporatif;
     
  • Participer à des campagnes de sensibilisation.

     
Pour en savoir plus :
   
Eau secours : eausecours.org/esdossiers/eaux_usees-brochure.pdf
   
Environnement Canada : www.ec.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=FD9B0E51-1
   

Back