Annual General Assembly


(In French only)

La protection du public au cœur des actions de la prochaine année
Par Johanne Landry

L’Assemblée générale annuelle du Barreau de Montréal s’est tenue le 8 mai au Palais de justice. Commentant les états financiers, le trésorier, Me Francisco Couto a mentionné que le déficit rapporté de 21 080 $ était prévu, il est dû aux dépenses relatives au déménagement du Barreau dans un édifice dont il est maintenant le propriétaire. Il a aussi mentionné que le Barreau dispose toujours d’un fonds de réserve de quelque 519 000 $.

Le Prix Pierre-Fournier remis à Me Doris Larrivée

Après 27 années de service au Barreau de Montréal dont 17 à la direction générale, Me Doris Larrivée a annoncé sa retraite. Afin de lui rendre hommage et pour souligner son apport considérable à la profession, le Conseil du Barreau de Montréal, après consultation de la Conférence des anciens bâtonniers, a pris la décision unanime de lui remettre le Prix Pierre-Fournier.

C’est Me Sophia M. Rossi, secrétaire du Barreau de Montréal, qui a lu le message qu’avait écrit le juge en chef du Canada, Richard Wagner, lui qui a retenu la candidature de Me Larrivée à la direction générale alors qu’il était bâtonnier de Montréal. Entre autres qualités de Me Larrivée, le juge Wagner a souligné l’engagement, la noblesse, le professionnalisme et le savoir-faire.

Le bâtonnier du Québec, Me Paul-Matthieu Grondin, a aussi prononcé un hommage à Me Larrivée. « Nous allons nous souvenir d’elle comme d’une grande directrice générale du Barreau de Montréal, une institution qui a une grande histoire avec des finances impeccables et des surplus d’année en année », a-t-il dit.

Me Michel P. Synnott, le bâtonnier sortant, a, quant à lui, rappelé qu’elle avait secondé 17 bâtonniers vers l’atteinte de leurs objectifs, qu’elle avait été une conseillère de premier ordre dotée d’un sens légendaire de l’organisation. « Tu t’es assurée que le Barreau de Montréal puisse avoir sa nouvelle maison, l’équipe à la permanence est professionnelle et compétente, et le nouveau directeur général Me Jack H. Chadirdjian, est prêt à prendre la relève », a-t-il ajouté.

Chaudement applaudie par l’assistance à deux reprises, Me Larrivée a remercié les bâtonniers et leurs Conseils de lui avoir laissé toute la latitude nécessaire pour effectuer ses tâches et diriger son équipe. Pour les prochains mois, MLarrivée deviendra la conseillère spéciale de son successeur, puis elle retournera vivre dans les Cantons-de-l’Est, où elle est née, pour se rapprocher de sa famille.

Le rapport du bâtonnier sortant

Me Michel Synnott a relaté les nombreux changements survenus durant la dernière année dont le déménagement des bureaux du Barreau de Montréal, l’élaboration d’un plan stratégique qui sera suivi sous peu d’un plan d’affaires, ainsi qu’un nouveau code d’éthique et de déontologie pour le conseil d’administration.

Le bâtonnier sortant a ensuite nommé les membres du conseil d’administration 2019-2020 : le nouveau bâtonnier Me Alexandre Forest, le premier conseiller Me Francisco Couto, la trésorière, Me Robin Schiller, le secrétaire Me Jonathan Pierre-Étienne, la représentante du Jeune Barreau de Montréal, Me Alice Popovici, qui se joignent aux quatre conseillers qui amorcent leur deuxième année, soit Me Extra Junior Laguerre, Me Julie Mousseau, Me David Ettedgui et Me Caroline Larouche. Enfin, au terme d’un vote électronique auquel ont participé 11 % des membres, Me Valérie Assouline, Me Pierre-Luc Beauchesne, Me Alex Goupil et Me Chantale Massé ont été élus nouveaux conseillers.

La protection du public

« La mission fondamentale du Barreau est la protection du public. Chaque discussion que le conseil et moi prendrons au cours de la prochaine année devra passer le test de la protection du public et avoir pour résultat une protection renforcée des justiciables montréalais », a affirmé le nouveau bâtonnier, Me Alexandre Forest, au cours de son premier discours officiel.

Parmi ses objectifs prioritaires, le plus jeune bâtonnier de l’histoire du Barreau de Montréal veut donner au Salon VISEZ DROIT un souffle d’originalité et d’accessibilité et développer une relation durable entre le Barreau et la Ville de Montréal.

Nouvelle association

Me Pierre-L. Baribeau est venu présenter la nouvelle Association professionnelle des avocates et avocats du Québec dont la mission est de défendre et promouvoir les intérêts professionnels et socio-économiques des membres du Barreau du Québec.

Enfin, en réponse à la question soumise par Me Edmund Coates sur le processus d’adoption des lois, Me Synnott a rappelé qu’en janvier dernier, les parties ont tenu une rencontre hors cours qui a permis de rétablir un climat de confiance et de favoriser un réel dialogue. Une rencontre qui a contribué à rétablir la communication et les échanges se poursuivent de manière confidentielle. Il a par ailleurs affirmé que la suggestion de Me Coates avait été entendue et que toutes les options ont été évaluées. « Compte tenu des circonstances, je ne veux pas m’avancer davantage sur le sujet », a conclu Me Synnott.