Mérite 2013-2014 – Me Isabelle Allard


(Article diffusé le 15 avril 2014)

Me Isabelle Allard – Me Isabelle Allard a siégé pendant cinq ans au comité des débats oratoires avant de se joindre à celui du Salon VISEZ DROIT, occupant tour à tour les postes de membre pendant cinq ans et de présidente pendant six autres années, des fonctions qui l'ont amenée à consacrer un nombre incalculable d’heures à la réalisation de l’événement. Grande défenderesse de la veuve et de l’orphelin, elle est aujourd'hui directrice du bureau Maisonneuve-Mercier de l’aide juridique.

Native du petit village de Saint-Alexis-de-Montcalm dans la région de Joliette, Isabelle était destinée à devenir enseignante, comme sa mère et ses tantes. À tout hasard, elle a néanmoins soumis sa candidature à la faculté de droit de l’Université de Montréal et a été confrontée à un choix déchirant au moment où elle a été acceptée dans les deux programmes. C’est finalement Jean-Paul Provost, son professeur de psychologie au Collège de l’Assomption qui, autour d’un café et d’une discussion à cœur ouvert, l’a convaincue de choisir le droit, une formation polyvalente qui lui permettrait même de bifurquer vers l’enseignement si elle le souhaitait.

Isabelle admet que ses trois premières sessions de droit ont été difficiles et qu’elle est allée jusqu’à faire des demandes de changement de programme, auxquelles elle n’a toutefois jamais donné suite. Heureusement, puisque sa persévérance a été récompensée en troisième année lorsqu’elle a découvert l’aide juridique, qui allait devenir pour elle une véritable vocation. Mais le chemin a été semé d'obstacles. Devant l'impossibilité d'y effectuer son stage en raison d'un manque de budget, elle s'est résignée à joindre un petit bureau de Laval où, deux semaines après son arrivée, l'aide juridique la contactait pour lui offrir un stage. Ne reculant devant rien, Isabelle a présenté une requête en changement de stage au Barreau et a finalement pu profiter des précieux enseignements d'un maître de stage exceptionnel, Me Clermont Bélanger.

Aucun poste n'étant ouvert à l'aide juridique à l'issue de son stage en décembre 1993, Isabelle a fait un bref séjour chez Carswell, la maison d'édition juridique, en rêvant d'un appel de l'aide juridique. Preuve qu'il ne faut jamais perdre foi en ses rêves, elle a rapidement décroché un contrat de remplacement à l'aide juridique de Verdun, après avoir remis son curriculum vitae en mains propres au directeur du CCJM, Me Claude Hargreaves. Au cours des années suivantes, Isabelle a déposé ses valises dans plusieurs bureaux d'aide juridique de la région de Montréal, tombant en amour avec chacun d'eux. Elle occupe maintenant le poste de directrice du bureau de Maisonneuve-Mercier depuis août 2010 et célèbre cette année ses 20 ans au sein de la grande famille de l'aide juridique, plus transportée que jamais par le contact direct avec les gens et le pouvoir qui lui est offert d'aider la population à travers l'implication communautaire, une des valeurs fondamentales qui lui a été transmise par sa famille.Dans ce contexte, il a été tout naturel pour Isabelle de s'impliquer au Barreau de Montréal, d'abord à titre de représentante de l'AJBM au sein de certains comités. Sont ensuite venus le comité des débats oratoires, 11 années de participation dans l'organisation du Salon VISEZ DROIT ainsi que la création du comité Croix-Rouge, destiné à fournir une trousse aux avocats appelés à conseiller les victimes de sinistres.

Isabelle Allard tire trois conclusions de son implication au Barreau de Montréal: d'abord, la générosité des avocats qui offrent leur temps et leur savoir dans un esprit de collaboration et de collégialité; ensuite, les merveilleuses rencontres qu'elle a faites au fil des années; et enfin, les initiatives exceptionnelles du Barreau de Montréal pour favoriser l'accessibilité à la justice, vulgariser le droit et permettre aux citoyens de connaître et faire valoir leurs droits. À tous ses confrères et consœurs qui tergiversent devant la possibilité de s'impliquer au sein du Barreau de Montréal, Isabelle Allard souhaite lancer ce message : osez, osez, osez!

DOCUMENT À TÉLÉCHARGER