2010-2011


Me Paul Gérin-Lajoie, C.C., G.O.Q., c.r.
 

images/Photos/MedaillesMerites/PGERIN-LAJOIEAdmis au Barreau du Québec en 1943, Me Paul Gérin-Lajoie est licencié en droit de l'Université de Montréal et docteur en droit de l'Université d'Oxford, en tant que boursier Rhodes. Au fil des ans, il s'est vu décerner 13 doctorats honoris causa par des universités canadiennes et étrangères, ainsi que plusieurs autres distinctions.

Acteur important de la Révolution tranquille, Me Gérin-Lajoie a mis ses compétences au service de la société tout au long de sa carrière. Élu député libéral dans Vaudreuil-Soulanges en 1960, il devint ministre de la Jeunesse dans le cabinet Lesage la même année et premier titulaire du ministère de l'Éducation en 1964. Il a été le principal artisan des profondes mutations apportées au système d'éducation du Québec.

Par ailleurs, c'est grâce à un discours prononcé devant le corps consulaire en sa qualité de vice premier ministre et de ministre de l'Éducation que naissait la doctrine Gérin-Lajoie, qui prévoit le prolongement international des compétences internes du Québec et qui guide encore aujourd'hui la politique internationale de la province.

Âgé de 90 ans, cet éminent confrère joue toujours un rôle de premier plan avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie, qu'il a créée en 1977 pour contribuer à l'éducation de base des enfants et à l'alphabétisation des adultes dans les pays les plus démunis, de même qu'à l'éveil aux réalités internationales chez les jeunes canadiens.

Pour avoir défendu si brillamment le droit à l'éducation pour tous, pour l'impact qu'il a eu sur la société en général et sur la jeunesse d'ici et d'ailleurs, le Conseil a décidé de décerner la Médaille du Barreau de Montréal à Me Paul Gérin-Lajoie.

Consulter l'article : La Médaille du Barreau de Montréal remise à Me Paul Gérin-Lajoie

 

SECTION RELIÉE