2010-2011 Me Michèle Moreau

 

/images/Photos/2010-MeriteMOREAU

Avocate depuis 1990, Me Moreau est la directrice générale de Pro Bono Québec depuis janvier 2009. Après avoir obtenu un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal, elle exerce en pratique privée avant de devenir directrice adjointe du Service des relations professionnelles à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Pendant une dizaine d'années, elle acquiert une solide expérience en relations de travail, ce qui l'amène à enseigner dans ce domaine à l'École du Barreau.

Depuis le début de sa pratique, Michèle s'implique activement auprès de diverses organisations du milieu juridique, dont l'Association du Jeune Barreau de Montréal, le Barreau du Québec, l'Association du Barreau canadien et, évidemment, le Barreau de Montréal, dont elle a été secrétaire pendant un an et conseillère pendant six ans.

Michèle a aussi été membre et a présidé de nombreux comités, dont le comité du service de mentorat, le comité des avocats oeuvrant en entreprise et le comité de liaison avec la Commission des relations du travail. Elle fut de plus la première présidente de l'écoComité, à la demande de Me Gilles Ouimet.

Elle continue, depuis maintenant près de 15 ans, de participer au bon déroulement de la Journée du Barreau, comme elle l'a fait également avec l'ancienne formule de prestation collective de serment. Au fil de toutes ces années, Michèle n'a jamais hésité à mettre la main à la pâte pour effectuer toutes ces petites tâches qui permettent aux convives et, je dois l'avouer, au bâtonnier, d'apprécier leur journée. Ceux qui se retrouvent sur sa liste de bénévoles potentiels connaissent bien sa redoutable efficacité. Il leur est d'ailleurs difficile de lui refuser quoi que ce soit.


De plus, malgré ses tâches importantes comme directrice générale de Pro Bono Québec, Michèle continue d'apporter sa contribution aux projets du Barreau de Montréal. Elle est très active au sein du comité du service d'avocat de garde et a coopéré activement à la mise sur pied du Service d'information juridique pro bono à la Cour municipale de Montréal.

Il faut aussi souligner sa grande implication dans la mise en place du Centre de justice de proximité du grand Montréal, un projet initié par le Barreau de Montréal. En d'autres mots, sa générosité à offrir ses services n'a pas de limites lorsque vient le temps de servir son Barreau.

Michèle est une personne dévouée, efficace et fiable, qui mérite amplement cet hommage. Elle fait partie de ces personnes que le Barreau de Montréal aime avoir parmi ses bénévoles, car lorsqu'on lui confie une tâche, on peut l'oublier, on sait que ce sera fait.