2008-2009 Me Francine Beaumier et Me André d'Orsonnens


Deux piliers du Salon VISEZ DROIT honorés du Mérite
par Lisa Marie Noël

Cette année, le Barreau de Montréal a choisi de souligner l'engagement de deux avocats qui ont à cœur de mieux faire connaître le système de justice au grand public. Les deux s'engagent sans compter chaque année dans l'organisation du Salon VISEZ DROIT. Il s'agit de Me André d’Orsonnens et Me Francine Beaumier.

2009 est une année toute spéciale pour Me Francine Beaumier. En plus de marquer ses 30 ans de pratique et de voir ses deux enfants entrer dans la profession, l'avocate est lauréate du Mérite du Barreau de Montréal. « Je ne fais pas les choses dans la vie pour être honorée, mais ça me fait très plaisir », dit-elle, touchée par l'hommage que lui rendent ses pairs.

Toujours enthousiaste, débordante d'énergie Me Beaumier est depuis longtemps engagée dans son Barreau. « C'est ma 11e année au Salon VISEZ DROIT ! », lance-t-elle, n'en revenant pas elle-même. Elle a été maître de cérémonie pour l'inauguration officielle du Salon VISEZ DROIT au tout début, en 1998. Elle a en plus été animatrice, membre du comité d'organisation et présidente de 2001 à 2003.

« Mais le plus grand apport de Me Beaumier est sans contredit d’assurer avec brio, depuis 10 ans, l’animation du Salon VISEZ DROIT. La préparation requise pour animer aussi bien le Salon nécessite plusieurs semaines de préparation. Par ailleurs, en sa qualité d’animatrice, Me Beaumier doit être présente au Salon VISEZ DROIT en permanence et pendant toute la durée du Salon. Il s‘agit d’une contribution exceptionnelle », a indiqué le comité Médailles et Mérites du Barreau de Montréal.

« J'ai l'immense privilège de pouvoir m'engager autant grâce à mon mari et associé qui s'occupe de tout le reste au bureau », tient-elle à mentionner. Elle a donc toute la liberté de consacrer beaucoup de temps à une cause qui lui tient à cœur : le rapprochement du système de la justice avec le grand public.

« Des événements comme le Salon montre que la justice n'est pas qu'une machine administrative sans âme qui ne demande que des honoraires. Elle devient plus tangible et c'est vraiment important », dit-elle.

Me Beaumier enseigne également à l'École du Barreau. Là encore, elle tente de transmettre ses valeurs d'engagement à ses élèves. Elle n'est pas prête de s'arrêter. Elle a récemment accepté d’agir comme conciliatrice dans des procédures de règlement des différends et des tarifs des honoraires des avocats dans le cadre du régime d’aide juridique.

Contribuer à la réussite

Le Salon VISEZ DROIT ne serait pas le même sans la contribution de Me André d’Orsonnens. Avec Me Francine Beaumier, il anime depuis plusieurs années les jeux questionnaires sur différents sujets comme la propriété intellectuelle des chansons, les droits de la personne en matière de santé, le processus d'adoption des lois ou sur des questions de logement.

« Ces quiz quotidiens étant toujours bien préparés, avec un excellent dosage d'humour et d'information. Me d’Orsonnens a su développer une belle complicité avec le public, qui participe toujours en grand nombre à cette activité » a fait valoir le comité des Médailles et Mérites.

L'avocat contribue au Salon en donnant de son temps mais aussi de l'argent. Après avoir œuvré en pratique privée, il est depuis quelques années président du conseil, chef de la direction et cofondateur de Druide Informatique. Cette entreprise québécoise spécialisée dans l'édition et la distribution de logiciels destinés au grand public, commandite le Salon depuis 8 ans. Elle donne également un coup de pouce financier aux concours « La Justice a bonne mine » et les débats oratoires depuis 12 ans.

Me d’Orsonnens a été membre du comité des communications et organise depuis 15 ans le tournoi de tennis du Barreau de Montréal.

Les deux lauréats ont été honorés devant leurs collègues le 6 mai 2009, à l’occasion de l'Assemblée générale annuelle des membres du Barreau de Montréal.