2003-2004 L'honorable Charles D. Gonthier

 

images/Photos/MedaillesMerites/CDGONTHIERPour l'année 2002-2003, le Conseil du Barreau de Montréal a décidé de remettre la Médaille à l’honorable Charles D. Gonthier, de la Cour suprême du Canada.

Diplômé en droit de l’Université McGill, le juge Gonthier a pratiqué le droit de 1952 à 1974, au sein de grands cabinets montréalais. En 1974, il fut nommé à la Cour supérieure où il siégea jus­qu’en 1988. Il accéda ensuite à la Cour d’appel du Québec et, moins d’un an plus tard, à la Cour Suprême du Canada, d’où il a pris sa retraite tout récemment pour revenir à la pra­tique du droit.

Au cours de son impressionnante carrière, le juge Gonthier a participé aux travaux de plu­sieurs comités du Barreau. Il s’est aussi beau­coup impliqué dans le domaine des arts, par­ti­cu­lièrement auprès du Musée des beaux-arts de Montréal et du Musée McCord d’histoire cana­dienne.

Alors que l’Université de Montréal lui remettait un doctorat honoris causa, en octobre 2002, le doyen de la faculté de droit, Me Jacques Frémont a souligné comme suit l’influence du juge Gonthier sur le droit canadien : « Ses qualités intellectuelles en font l’un des juges canadiens les plus estimés et sans doute l’un des plus influents. Par la rigueur, l’audace et l’humanisme de ses jugements, il a marqué de façon nette le développement du droit canadien, et cela dans les domaines les plus divers. »

Le bâtonnier de Montréal est fier de souligner une brillante carrière dédiée à la cause de la justice en remettant à cet éminent juriste, au nom de tous les membres, la plus haute distinction du Barreau de Montréal.

SECTION RELIÉE