Élection 2018 du Conseil


Il y aura élection aux trois postes de conseillers où le nombre de candidats excède le nombre de postes disponibles.

Le vote se déroulera, par voie électronique, du 25 avril 2018 jusqu’au 2 mai 2018, à 14 h. Le dépouillement du scrutin aura lieu le 2 mai 2018 dès la clôture du vote.
Les résultats seront affichés sur le site Internet du Barreau de Montréal dans les meilleurs délais.

Le 25 avril 2018, tous les électeurs admissibles recevront un courriel les invitant à voter. Ce courriel fournira le lien pour l’accès au système de vote en ligne.
Le lien vers le site de vote sera aussi accessible à partir du site Internet du Barreau de Montréal.

Conseillers (3 à élire) / Councilors (3 to be elected)

Article 34 du règlement général 

Modalité du vote - Chaque membre ayant droit de vote doit voter pour au moins un candidat sans toutefois dépasser le nombre de candidats à élire. Tout bulletin comportant plus de votes que le nombre de candidats à élire est nul. / Modality of the Vote - Each Member having the right to vote shall vote for at least one candidate without however exceeding the number of candidates to be elected. Any ballot containing more votes than candidates to be elected shall be null.

Candidats (Consultez la liste des proposeurs) :


Extra Junior Laguerre

Notes biographiques
Me Extra Junior Laguerre a étudié le droit à l’Université Laval. Il a par la suite complété une maîtrise en fiscalité à l’Université de Sherbrooke. Me Laguerre a fait ses débuts professionnels comme recherchiste à la Cour du Québec. Par la suite, il a travaillé pendant près de trois ans à l’Agence du revenu du Québec et, en mai 2011, il a décidé de se lancer en affaires au sein de son cabinet où il pratique en fiscalité. Me Laguerre siège sur le conseil d’administration du Jeune Barreau de Montréal depuis 2013 et il fut président pour le mandat 2016-2017. Il est actuellement Président sortant du JBM et secrétaire du Barreau de Montréal.

Texte de présentation
C’est avec enthousiasme que je présente ma candidature pour occuper un poste de conseiller au sein du Barreau de Montréal. Par la présente, je sollicite votre appui et vous invite à voter pour moi. Au cours des cinq dernières années, j’ai eu le plaisir de siéger comme administrateur du Jeune Barreau de Montréal où nous avons sans cesse travaillé pour améliorer la situation des jeunes avocates et avocats. Depuis le mois de mai 2017, j’occupe le poste de secrétaire du Barreau de Montréal. Cette implication m’a permis d’être un témoin privilégié et de participer aux efforts de notre Barreau pour développer une profession à l’image des membres de Montréal. Je souhaite poursuivre ma contribution à l’avancement de la justice. Je vous remercie à l’avance de votre confiance. Je vous invite à voter pour moi aux élections qui se tiendront par vote électronique du 25 avril au 2 mai 2018. Merci pour votre appui !
 


Caroline Larouche

Notes biographiques
Admise au Barreau en 2009, Me Caroline Larouche est titulaire d’un Juris Doctor en common law de l’Université Queens, d’une maîtrise en biologie moléculaire et droit et d’un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke. Après avoir pratiqué en responsabilité civile médicale et professionnelle et en droit disciplinaire, Me Larouche a exercé au contentieux du ministère de la Justice du Québec en droit civil et en droit public. Elle pratique maintenant en droit criminel au bureau du DPCP. Présidente du Jeune Barreau de Montréal en 2015-16, elle est impliquée dans divers comités du Barreau de Montréal et siège au Conseil depuis 2 ans.

Texte de présentation
Impliquée au JBM, la situation de l’emploi chez les jeunes a été un élément marquant de mon parcours. La protection du public est un enjeu majeur. Je suis membre du comité des infractions, qui a pour mission de protéger le public de façon concrète. C’est avec ce bagage que je soumets ma candidature. Pleinement consciente des difficultés de la pratique du droit à Montréal, je souhaite poursuivre ma contribution. La vétusté des équipements et méthodes de travail au palais de justice, l’accessibilité aux services d’avocats, la diversification de l’offre et la compétitivité croissante sont des sujets importants auxquels je veux m’adresser. On ne peut réaliser autant de projets sans la participation des membres. Une gouvernance ouverte et transparente sera toujours la clé du sentiment d’appartenance des membres. J’y travaillerai avec conviction. Alors que de nombreux chantiers sont à mettre en place pour l’avenir de la profession, je crois pouvoir apporter une contribution significative.
 


Chantale Massé

Notes biographiques
Admise au Barreau en 1989, Me Chantale Massé a entrepris sa carrière en cabinet privé, en droit des assurances et en responsabilité civile. Depuis 2007, elle œuvre au Service des Affaires civiles de la Ville de Montréal, en responsabilité civile et litige contractuel. Membre, puis présidente du comité des avocates dans la profession jusqu’en 2015, elle est impliquée depuis plus de 20 ans à l’AFAM, organisme visant la promotion des femmes dans l’industrie de l’assurance. Parallèlement, elle siège depuis plus de cinq ans comme membre enquêteur du comité du Fonds d’indemnisation du Barreau du Québec.

Texte de présentation
Bien qu’ayant atteint le statut d’associée lors de ma pratique en cabinet privé, je m’intéresse depuis plusieurs années aux questions de conciliation entre les activités professionnelles et les responsabilités familiales. Comme conseillère au Barreau de Montréal, je souhaite poursuivre mon engagement entrepris en ce sens au sein du comité des avocates dans la profession. Par ailleurs, en plus des outils contenus au nouveau Code de procédure civile, je compte œuvrer afin que les outils technologiques soient aussi mis à la disposition du système de justice civile afin de l’alléger, le rendre plus accessible et, d'ainsi, faciliter la résolution des litiges. Ayant été partie prenante des progrès de la profession depuis plus de 25 ans, je souhaite mettre l’expérience que j’ai acquise au service des justiciables, tout en tentant d’améliorer la pratique professionnelle de mes consœurs et confrères.
 


Julie Mousseau

Notes biographiques
Admise au Barreau en 1994, Me Julie Mousseau a entamé sa carrière en pratique privée. Depuis 2002, elle pratique en droit civil, en insolvabilité et en fiscalité à la Direction du litige fiscal du ministère de la Justice du Canada. Depuis 20 ans, elle s'est distinguée à titre de membre et de présidente de différents comités du Barreau de Montréal qui lui a octroyé le Mérite en 2016 - distinction remise en guise de reconnaissance pour sa contribution exceptionnelle. Ses réalisations ont également été soulignées dans la chronique Figures de maître, que vous pouvez consulter : (http://www.barreaudemontreal.qc.ca/avocats/me-julie-mousseau).

Texte de présentation
Je contribue depuis 20 ans à la mission du Barreau de Montréal en priorisant la sensibilisation et la formation du public à ses droits, la bonne image et le rayonnement des avocats. Comme membre et présidente de divers comités, mon souci du détail, mon leadership et mes idées ont contribué à améliorer des projets tels le Salon VISEZ DROIT et les concours Débats oratoires et Justice à bonne mine. Inclusive et rassembleuse, je travaille avec le souci d'obtenir des résultats palpables et durables. J'aspire maintenant à étendre mon implication en siégeant à titre de conseillère au sein de l'exécutif. À l'ère où la productivité et le talent vont de pair, je suis une candidate qui se passionne pour ce qu'elle fait. En plus de bien connaître mon Barreau, mes atouts sont l'ouverture aux autres et l'esprit d'équipe. Je désire poursuivre les projets entamés par le Conseil en y apportant mon énergie, ma réflexion et mon sens de l'organisation. Je souhaite continuer à faire grandir notre Barreau.