Léon Robichaud


Formé en histoire du Canada préindustriel, Léon Robichaud est spécialiste de l'histoire sociale du politique en Nouvelle-France et des humanités numériques. Professeur agrégé au Département d'histoire de l'Université de Sherbrooke, il codirige le Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal (UQAM) dont il supervise les projets numériques.

Hormis ses publications sur l'utilisation de la modélisation 3D en histoire, il a publié divers articles sur la dynamique du pouvoir à Montréal au XVIIe siècle ainsi que « La gouvernance judiciaire et militaire sous le Régime français », chapitre consacré à l'administration de Montréal sous le régime français dans La gouvernance montréalaise : de la ville-frontière à la métropole. Son intérêt pour le patrimoine immobilier remonte à son expérience au sein de l'équipe de recherche de l'exposition Montréal, ville fortifiée au XVIIIe siècle, présentée au Centre Canadien d'Architecture en 1992. Il avait entre autres étudié les emplacements du greffe et des prisons de la ville sous le régime français. Il a poursuivi cet intérêt en développement la plateforme qui a permis la diffusion des inventaires patrimoniaux du Vieux-Montréal, du Grand Répertoire du patrimoine bâti de Montréal et de l'Inventaire des propriétés municipales d'intérêt patrimonial.