Biographie - Ann M. Soden, Ad. E.


Avocate et médiatrice agrée montréalaise et pionnière au Canada dans le domaine en plein essor du Droit des aînés, Ann Soden est présidente fondatrice de la Section nationale, ancienne présidente de la Section québécoise du Droit des aînés de l'Association du Barreau canadien et membre fondateur des réseaux canadien et québécois de prévention de la maltraitance aux personnes âgées; elle est Présidente nationale canadienne de la World Jurist Association. Elle a été nommée, par l'American Bar Association, membre du conseil consultatif de la Commission on Law and Aging (de Washington, D.C.).  Elle est la première étrangère à tenir ce poste.

Me Soden dirige l'Institut National du Droit, de la politique et du vieillissement (INDPV), centre canadien de référence dans les domaines de la recherche, de la formation et l’engagement  relatives aux personnes âgées.  En 2007 elle a ouvert une clinique juridique mobile pro bono, la Clinique juridique des aînés, une division de l’INDPV.  Cette clinique légale pour le public est offerte à les Facultés de droit de Université de McGill, l’Université de Montréal et l’Université de Québec à Montréal comme cours clinique en Droit des aînés. Elle était aussi chargée de cours à McGill (2005-2006) et au 2e cycle à l’Université de Montréal, Faculté de droit, (2010-2012).

Me Soden est rédactrice principale de Advising the Older Client, premier texte juridique comparatif, de portée nationale, relatif au droit et au vieillissement, publié en 2005 par Lexis Nexis Butterworths, auteure avec Charmaine Spencer de Simon Fraser University de A Softly Greying Nation: Law, Ageing and Policy in Canada, International Journal of Law and Aging, Volume 2, AARP et  Stetson University College of Law, 2007; auteure de Beyond Incapacity dans Towards Autonomy: Exploring the Clinical, Legal and Ethical Aspects of Mental Capacity (2011 5:2 MJLH 271). Elle est co-rédacteur avec Dr. Israel Doron de Haifa University du texte international – Beyond Elder Law: New Directions in Law and Aging, Springer-Verlag, Germany, 2012 et auteur du chapitre « Family Matters: Some Emerging Legal Issues in Intergenerational and Generational Relations »; co-auteure avec Dr. Robert Gordon de Université Simon Fraser de The Guardianship of Incapable Adults and Their Property in Canada, dans A. Kimberley Dayton, ed., Comparative Perspectives on Adult Guardianship, Carolina Academic Press, 2014; co-auteure de “État de la pratique juridique québécoise dans les situations d’exploitation financières” avec Roxanne Leboeuf dans l’Exploitation financière des personnes aînés: prévention, résolution et sanction, Raymonde Crête, Ivan Tchotourian et Marie Beaulieu, corédacteurs, Édition Yvon Blais, 2014; Ann Soden, Ad. E., co-auteure avec Dr. Marie Beaulieu et Roxane Leboeuf de “La place de la conciliation dans certaines matières non-contentieuses: la justice participative et les personnes aînés” dans La Protection des Personnes Vulnérables, Éditions Yvon Blais, 2017, Vol. 424, 117-153; et de Promotion de l’autodétermination et travail interdisciplinaire: clés du succès de la justice participative auprès de la clientèle aînée, Ann Soden, Ad. E., Dre Marie Beaulieu et Roxane Leboeuf, 2018.

Dans le cadre des responsabilités qu'elle exerce dans la société et auprès des services publics, Me Soden est, depuis plus de vingt-quatre ans, experte-conseil à l'Institut québécois de gérontologie sociale dans le domaine de la maltraitance et de l'exploitation des personnes âgées. Me Soden donne fréquemment des conférences au Canada et à l'étranger sur des sujets touchant les personnes âgées.

Elle coordonne les activités d'un groupe d'étude canadien sur les questions des mandats de protection et des procurations, trait d'union entre l'Association du Barreau canadien et l'Association des banquiers canadiens; elle joue un rôle d'experte et de conseil juridique auprès de groupes gouvernementaux chargés d'étudier les problèmes de soins et de fin de vie, sous les auspices de Santé Canada, de l'Association médicale canadienne et de l'Association canadienne des soins palliatifs et siège auprès des comités du Barreau du Québec et l’Association du Barreau Canadien portant sur l’avenir du Curateur public du Québec, le resserrement de l’hébergement et les soins, l’éthique dans la représentation des personnes ayant une déficience cognitive et les reformes du Code Civil du Québec et du Code de procédure civile.

Dans l'exercice de sa profession, Ann Soden offre des conseils, de la défense des droits et la gestion de cas à ses clients âgés et aux personnes jouant un rôle important dans leur vie: familles et proches aidants, professionnels de la santé, des services sociaux, de la finance, de l'immobilier et de l'assurance, représentants légaux, héritiers, fiduciaires et liquidateurs (exécuteurs) testamentaires.

Elle a été nommée «Avocat Emérite» en 2007 par le Barreau du Québec, pour ses contributions à la loi, à la profession et à la société dans le développement du Droit des ainés et est la récipiendaire inaugurale du Prix de la Ministère de la Justice, Québec, « Lord Reading Access to Justice Award » en 2017.